Fin du monde le jour d'après

 

Ainsi, en ce jour passé du 21 décembre 2012, nous scrutions le moindre sourcillement inhabituel pour pouvoir immédiatement l’interpréter comme un signe de fin du monde et ainsi pouvoir donner raison à notre doute tenaillant. Nous attendions religieusement la fin du monde promise par le calendrier maya. Le tsunami ravageur de notre ami le canal qui borde notre beau quartier Drouot n’a pas eu lieu ! Quel dommage car cela nous aurait permis de découvrir enfin les trésors cachés qui tapissent le lit de ce cours d’eau qui au fil des ans est devenu une véritable décharge.

A l’instar de vous aimer les uns les autres, touchez-vous les uns les autres, transmettez-vous la bonne énergie cosmique pour entamer cette nouvelle année 2013 qui s’annonce ! Nous sommes vivants ! Alors bon sang vivons !!!

Comme l’a écrit un ami : "Souhaitons l'apaisement des cœurs et le rassemblement des énergies pour ce quartier et cette ville qui nous sont chers."