Quartier Drouot - Petites news par-ci, par là

Rue de Provence, concernant la friche commerciale qui s'affiche comme une véritable verrue dans le quartier, il n’est désormais plus question d’y installer un pôle médical réunissant les professionnels de santé. L’espace étant jugé trop petit, uniquement l’agence Mulhouse Habitat Drouot devrait s’y installer et occuper une partie des locaux disponibles et cela afin de se conformer à la loi sur l’accessibilité aux personnes en situation de handicap (aucune date n'a été fixée). En attendant et plus concrètement, le 16 juin prochain une fresque réalisée avec le concours de l’APSM et des habitants du quartier Drouot-Barbanègre et l’intervention d’un artiste devrait trouver sa place sur la devanture de l'un des nombreux commerces fermés et cacher un peu cette misérable vue.

La future propriétaire qui reprendra officiellement la pharmacie du quartier Drouot au mois de juillet, travaille actuellement d’arrache-pied pour trouver une solution alternative pour qu’une maison de santé puisse voir le jour dans le quartier et ainsi répondre aux besoins  et permettre aux habitants d’avoir un service médical de proximité de qualité.

Concernant le Conseil citoyen Drouot-Barbanègre (suspendu depuis le 22 février), le maire a décidé de renvoyer cette question aux calendes grecques au mois de septembre (il a apparemment une nouvelle idée)... La démocratie ne se décrète pas en fonction de la météo, elle s'applique tout le temps et doit être respectée... Mais là, il semblerait que ce soit encore une autre paire de manches... 

Les consultations relatives au devenir du Nouveau Drouot (rues de l’Ill, Navigation, Thur), devraient débuter prochainement sous la houlette d'un cabinet conseil en habitat.

Le terrain synthétique jouxtant la rue de la Navigation, devrait faire peau neuve aux alentours du mois de septembre.

Concernant le mois de Ramadan 2016 qui devrait débuter le 6 juin, la salle polyvalente du foyer Adoma (Espace Provence), devrait être mise à disposition pour y établir pour cette période une salle de prière (attente de confirmation).

Le café solidaire qui sera géré par l’Armée du Salut, devrait ouvrir ses portes rue des Bateliers (église St Pierre) d’ici la fin du mois de mai.   

À suivre…