Quartier Drouot - Visite de Cléo Schweitzer

Cléo Schweitzer, conseillère, municipale et régionale, première secrétaire du parti socialiste du Haut-Rhin  est venue cet après-midi durant 2h30 arpenter  le quartier de long en large pour se rendre compte de la situation du quartier Drouot (photos ci-contre). « La mairie dit tellement de bien de ce quartier que ma curiosité naturelle m’a poussée à venir m’en rendre compte par moi-même », il faut admettre qu’il y a un décalage entre l’image d’Épinal et la réalité.

Début de la visite au 36 rue des Bateliers, "Café solidaire", désespérément vide. Poursuite, devant le foyer Don Bosco (appelé hâtivement Maison de projets), le 1er étage est toujours condamné suite à l’incendie d’origine électrique du 13 février dernier, un petit tour en rez-de-jardin du bâtiment, tout est fermé.

Direction le Nouveau Drouot, quelques échanges sympathiques avec des habitants du cru qui sont plutôt très critiques sur les bienfaits de la politique municipale depuis 2014, Cléo précise qu’elle n’est pas là pour faire des promesses mais écouter et constater les choses et pour avoir une vue d’ensemble de la situation.

Traversée du quartier pour se rendre place du Dr Hauger, un petit groupe de jeunes majeurs s’inquiète de savoir si Cléo est une "sarkozyste", ils sont rassurés, elle est de gauche,  du PS !  Un jeune : « Vous voyez, il n’y a plus rien ici, c’est mort ! Drouot les oubliettes !  », ses  camarades acquiescent et rajoutent : « même pas de centre social ! ». Cléo regarde silencieusement la barrette des commerces fermés, une mère de famille de 6 enfants lui explique presque en s’excusant qu’il n’y a plus que du vide : « Il y a eu pleins de promesses qui ont été faites ici et puis plus rien. » Le climat est plutôt anxiogène, les habitants ne savent pas, ne sont pas tenus informés du devenir du quartier, les choses se décident sans eux dans des bureaux... il flotte une inquiétude palpable. Une petite immersion qui a permis à Cléo Schweitzer de s’apercevoir du décalage entre l’autosatisfaction véhiculée par certains élus(es) et la réalité du terrain. Cléo a promis de revenir très prochainement pour poursuivre les échanges avec les habitants du quartier. Une tournée plutôt appréciée et chaleureuse qui a fait du bien.