Quartier Drouot - Repportage jounal L'Alsace

Les deux articles du journal L’Alsace d'aujourd'hui (lien ci-dessous), changent du rapportage plutôt loupé et racoleur sur Mulhouse et ses 229 caméras de vidéosurveillance, digne de la télé que l’on n’aime pas et qui a été diffusé hier soir sur une petite chaîne très discrète de la TNT. On y apprend au passage par la voix off à la 28ème minute que le quartier Drouot dispose d’un arrêt tramway : « Ce qui fait soupirer Gabriel, c’est la localisation de l’intervention en plein cœur d’une cité sensible de Mulhouse. »… Manque de pot, cela n'a rien voir avec le quartier Drouot qui attend toujours depuis 10 ans son tramway. Pour le reste, les exploitants du cinéma Kinépolis doivent être ravis de cette pub ! Il semblerait que "certains" pour ce donner une stature nationale sont prêts à tout, comme celle de donner l’autorisation à des équipages de la police municipale mulhousienne d’être filmé dans leurs interventions (si ce n'est pas ces mêmes "certains" qui ont sollicité la chaîne TV pour faire ce sujet à la gloire des caméras)… Dommage que ça manquait de sensationnalisme !   

Pour en revenir aux activités qui ont eu lieu hier, les grands absents étaient quand même les habitants du quartier Drouot-Barbanègre (au moins pour deux d'entre elles)… Bon, pour l’occasion (presse oblige), le rez-de-jardin du foyer Don Bosco, hâtivement rebaptisé Maison de projets, a été mis exceptionnellement à disposition d’une association (le Rezo)… Les alentours du café solidaire les Bateliers se sont transformés pour l’occasion en terrain de sauts avec l'association mulhousienne Saimiri Parkour… L’école du cirque à fait un bel effort durant cette semaine pour ouvrir ses portes aux jeunes habitants du quartier Drouot-Barbanègre qui sont venus en nombre.

Pour lire les articles du journal L'Alsace, rendez-vous ici