Quartier Drouot - Regards croisés sur le Drouot 

"La photographie est une sorte de lecture symbolique, qui vous invite à faire un plongeon plus profond au cœur du sens.- Ethan LEVITAS 

En ce début de soirée estivale sur la trentaine de participant(e)s au projet "Regards croisés sur le Drouot", une quinzaine d’habitant(e)s du quartier Drouot, des représentants de structures : Conseil participatif Drouot-Barbanègre, 3ADB, Caritas, APSM se sont retrouvés dans la grande salle à l’arrière du foyer Don Bosco (maison de projets) pour découvrir les photos qu’ils ont prises avec des appareils photos jetables. Étaient aussi présents pour aider les habitants à concrétiser ce projet dans les meilleurs conditions possibles : Olivier Chapelle journaliste et fondateur du collectif "Rézolution", Isabelle Glorifet journaliste qui s’occupe notamment au journal l’Alsace de la page "Les mains nues ", Eddie Protun photographe, Cécile Sornin adjointe à la démocratie, Barbara Bellier service participation citoyenne et Florian Riegert chargé de mission démocratie créative.

Un moment humainement et culturellement sympathique qui a permis de sélectionner dans la bonne humeur et la convivialité parmi plus de 300 photos prisent par des habitant(e)s du Drouot celles qui figureront dans l’exposition pour l’inauguration de la Maison de projets à la mi-septembre 2017 et celles qui décoreront des cages d’escalier d'immeubles du quartier.

Les photos sont une vue d’ensemble, un panorama coloré du quartier Drouot qui s’apparente à de la street photography (photographie de rue) mais pas seulement… Certaines photos dévoilent des instants, des endroits, des certitudes, des hésitations, de l'espoir et même de la poésie... Et surtout permet de mettre en avant les capacités artistiques des habitants quand la confiance et les moyens sont donnés.  

Ce n'est pas si simple de prendre des photos avec un appareil photo jetable car les fonctionnalités sont assez rudimentaires et pourtant le résultat est assez bluffant... 

Stop ! Point trop n'en faut écrire et cela pour garder l’effet de surprise…

Pour en savoir plus, rendez-vous ici