Quartier Drouot - Visite Cécile Sornin - Chloé Gignet

À vue d’œil, le Nouveau Drouot se vide de ses habitants, de nombreux logements ne sont plus attribués, il flotte une forme d’incertitude et une désolation palpable… Le bruit court que les immeubles vont être démolis. En effet, le quartier Drouot a été retenu parmi 200 quartiers de France dans le cadre du nouveau programme national de renouvellement urbain (2014-2024) – ANRU. Bon, ce n'est pas pour tout de suite, il y a encore du temps. C’est dans ce contexte pesant que Cécile Sornin, adjointe à la démocratie et Chloé Gignet, chargée de mission de développement économique des quartiers prioritaires et coordinatrice des animations du BoAt, sont venues en fin d’après-midi à la rencontre d’une dizaine d’habitants dans ce secteur. Les échanges sont teintés d’inquiétudes sur le devenir du Nouveau Drouot, cependant l’ambiance est décontractée et respectueuse. Cécile Sornin semble aguerrie au terrain, sa longue expérience de prof en zone prioritaire et son pragmatisme favorise les discussions. 

Quartier Drouot - Visite Cécile Sornin - Chloé Gignet1

Des habitants se livrent simplement sans artifice, Cécile Sornin et Chloé Gignet essayent d’instiller un peu d’espoir et sont à l'écoute des habitants, elles observent silencieusement le cadre de vie et s’interrogent sur ce qu’il est possible de faire à travers de petites actions participatives pour embellir ce bout de Drouot, et surtout de poursuivre le dialogue avec les habitants pour construire des réponses, et cela notamment avec le Conseil Participatif Drouot-Barbanègre et le BoAt. Une chose est certaine, cette visite n'était pas un saupoudrage de poudre de perlimpinpin.