Quartier Drouot - Politique

Au vu des très nombreuses visites sur ce blog, vous vous attendiez certainement à une réaction plus longue et plus sévère sur la nouvelle composition politique Mulhousienne... Vendredi 3 novembre, à l’issue du conseil municipal extraordinaire, Michèle Lutz, 1ère adjointe depuis mars 2014, a été élue maire de Mulhouse et cela parce que Jean Rottner est devenu le nouveau président de la région Grand Est, c'est dorénavant lui le 1er adjoint au maire de Mulhouse et il gardera également la présidence du SIVOM… 

À vrai dire, il n’y a rien n’à écrire de plus, chacune et chacun a sa petite idée, sa propre opinion. D’ailleurs, l’avis des Mulhousiens importe peu (c'est la démocratie)… Pourtant en écoutant certains d’entre eux, il s’agit d’un simple contournement de la loi sur le non-cumul des mandats. Pour d’autres qui sont manifestement plus énervés, ce tour de passe-passe s’assimile purement à un déni de démocratie. Il semblerait que notre désormais 1er adjoint qui sera disponible en fonction de son emplois du temps, a aussi augmenté au passage son indemnité d'élu au maximum et cela en ayant préalablement demandé aux dix-huit autres adjoints(es) de baisser la leur afin que dans un habile souci de parité et d'économie, il puisse aussi installer une 19ème adjointe...

Jean Rottner a tenu à s’adresser à grand frais aux Mulhousiens dans un courrier, dont la distribution vient de débuter dans les boîtes aux lettres de la ville pour leur exprimer son déchirement d'être devenu président de région. Nous ne lui ferons pas part de notre profonde affliction face à cette douloureuse épreuve qui le touche de manière tellement injuste. 

Elle n'est pas belle la vie ?... La preuve que l'on peut tout avoir en même temps : le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière...