Quartier Drouot - Repas Nouvel An au café Les Bateliers

Le 31 décembre à midi, c’est en toute simplicité et avec humanité que l’Armée du Salut a organisée un repas gourmet (salades diverses, pâté en croûte, spätzle, haricots verts, viande et bûche) au café solidaire "Les Bateliers". Une trentaine d’habitants(es) se sont inscrits(es) pour partager ce beau moment de convivialité. 

Quartier Drouot - Repas Nouvel An au café Les Bateliers2

La joie se lit sur les visages, les sourires sont sincères. Le café est vraiment sur son 31, les tables ont été décorées avec raffinement aux couleurs de Noël et du Nouvel An avec pour chacun(es) un petit paquet de gâteaux confectionné maison. Une joyeuse équipe de bénévoles continue à s’affairer en cuisine et dans la salle pour que tout soit parfait et que chaque convive se sente à l’aise. Des femmes et des hommes à la vie bien remplie, parfois un peu cabossée avec ses hauts et ses bas et surtout ses espoirs sont présent. Didier Chastagnier et son épouse veulent simplement faire plaisir. Au piano, un vrai pianiste joue des morceaux connus (même du Johnny), entre deux bouchées, certains fredonnent, d’autres tapent dans leurs mains, il règne une douce et authentique atmosphère de fête. Autour des tables les discussions s’enchaînent avec de temps en temps des éclats de rires.

Quartier Drouot - Repas Nouvel An au café Les Bateliers1

Au moment du dessert Fatima Jenn, 2ème adjointe au maire est venue offrir à chacune et chacun une belle rose blanche accompagnée d’un épi de blé avec une bise et un petit mot tendre. Plusieurs échanges s’improvisent, notamment avec des habitantes du quartier à l’exemple de cette dame : « Cette année pour Nouvel An, vous voyez il n’y a rien d’organisé dans le quartier aucune soirée, c’est triste pourtant on avait envie » Une autre de reprendre : « On profite de ce moment ici, sinon on n’aurait rien eu. Espérons que pour 2018 ça va changer un peu. » Un  constat de désolations qui se retrouve dans plusieurs discussions faisant état d’un grand vide pour les habitants jeunes et plus âgés du quartier Drouot. Mais ceci ne gâche pas l’ambiance du moment qui est résolument festive et positive.

Quartier Drouot - Repas Nouvel An au café Les Bateliers3

Un repas de Nouvel An réussi, qui a indéniablement fait plaisir aussi bien aux habitants(es) qu’aux organisateurs. À la fin, un agenda 2018 a été offert à chacune et chacun.