Quartier Drouot - Repas Nouvel An café solidaire Bateliers  Quartier Drouot - Tournois de futsal du Nouvel - APSM Quartier Drouot - Médiateurs

Quelques ingrédients qui ont contenu le passage à la nouvelle année :  

  • Repas du Nouvel An, organisé par l’Armée du Salut qui a envoyé un message pour dire que le quartier n’était pas complètement oublié  
  • Les tournois de futsal organisés par l’APSM et le travail de prévention sur la durée
  • Les médiateurs du quartier Drouot, toujours présent sur le terrain et qui sont passés pour discuter avec des jeunes en fin d’après-midi
  • Pas de tergiversations concernant l’autorisation du feu de palettes
  • Des parents qui se sont mobilisés durant la nuit autour du feu de palettes
  • Des jeunes moins inscrits dans la logique de confrontation et d’affrontement  
  • Une présence policière ayant fait le choix de mettre d'avantage l'accent sur la prévention et la dissuasion, plus que sur le rapport de force et la répression 

Cela n’enlève pas l’incompréhension très forte et l’insatisfaction concernant le sentiment d’abandon du quartier et les actions décidées par la Ville qui ne correspondent pas aux attentes des habitants dans leur majorité. Espérons que 2018, sera plus démocratique avec des réponses co-construites avec les habitants et les associations et qu’enfin une structure culturelle durable puisse éclore dans le quartier.

Pour accéder à l’album photo du feu de palettes, rendez-vous ici

Pour lire l'article du journal L'Alsace sur Nouvel An, rendez-vous ici