En direct Drouot - Réunion publique

Le temps des grandes décisions arrive enfin ! Le 15 octobre prochain, une réunion publique animée par Michèle Lutz, maire de Mulhouse aura lieu concernant les rénovations, les aménagements et les démolitions dans le quartier Drouot.

Rappelons-nous, le 16 décembre 2014, l’Agence nationale de rénovation urbaine (Anru) avait sélectionné sur dossiers 200 quartiers prioritaires d’intérêt national qui bénéficieront du deuxième Plan national de rénovation urbaine (Pnru 2), portant sur la période 2015-2024. Dans ce cadre, le quartier Drouot avait été retenu comme étant prioritaire.

Manifestement, les nombreuses tergiversations de toutes sortes, ont fait prendre un retard significatif au projet de renouvellement urbain pour le quartier.

À un an de la prochaine élection municipale, effectivement, il y a urgence à apporter des réponses concrètes pour lever les incertitudes pesantes et quotidiennes sur le devenir du quartier Drouot. Il est impératif de rentrer dans la phase active du PNRU 2.

Dans le quartier Drouot, les logements sont de véritables passoires thermiques et l'isolation phonique est inexistante et cela avec les conséquences qui vont avec : explosion des factures d'électricité et de gaz, nombreux conflits de voisinage liés au stress et aux nuisances sonores (les planchers, portes palières des appartements, les fenêtres, murs mitoyens, ne sont pas isolés accoustiquement)… La dernière isolation, laine de verre à souffler, dans les greniers des immeubles de l’ancien Drouot (il y a un an), n’apporte pas la satisfaction attendue. L'efficacité isolante avec ce procédé rapide et avantageux économiquement, est toute relative. Par ailleurs, de nombreuses particules de laine de verre s’échappent des greniers pour se déposer dans les cages d’escalier et sont inhalées par les locataires. Pour les prochains travaux, il semble important de miser réellement sur la qualité.       

En matière d’attractivité commerciale, c’est plutôt léger : un bureau de tabac, une pharmacie, une petite pizzeria, une blanchisserie à vocation sociale. Pour ne pas arranger la situation, il y a un mois, la direction du Crédit Mutuel a pris la décision, sans prévenir, de fermer les portes de son agence au Drouot et ses deux GAB (guichet automatique bancaire) et cela sans mesurer les fâcheuses répercussions pour les habitants et les commerces. Par ailleurs, un projet de boulangerie porté par un conseiller municipal, Beytullah Beyaz devrait voir le jour dans le quartier.

Concernant, les animations socioculturelles : le 17 septembre, une directrice prendra ses fonctions pour la mise en place d’un centre socioculturel multisites. Espérons qu’une nouvelle dynamique "durable" et intergénérationnelle puisse naître dans le quartier.

Sur le cadre de vie : espaces verts, places, placettes, jardins, jardinets, éclairage public, circulation piétonne et automobile… Il y a vraiment des aménagements à faire pour se mettre à niveau et ainsi assurer un réel embellissement du quartier.    

À suivre…