Quartier Drouot - m2A Habitat

À la très fréquente question : « Où va l’argent des loyers et des charges des locataires du quartier Drouot ? » D’aucuns disent qu’elle est réinvestie pour construire du neuf en périphérie de Mulhouse et aussi pour régler les travaux de l'antenne m2A Habitat Drouot, qui prochainement investira ses tout nouveaux locaux dans les anciens commerces rue de Provence… Et pendant ce temps-là, le vieux patrimoine normalement à la charge de m2A Habitat, n’est pas entretenu. Cette situation est criante dans le quartier Drouot. 

Dans un autre registre de témoignages ; il n’y a visiblement pas de petites économies… Le locataire du Nouveau ou du Vieux Drouot qui a le culot de demander une réparation ou une intervention au bailleur : fenêtre qui ne ferme pas, fuite d’eau, porte palière qui fait des siennes, radiateur rouillé, interrupteur et prise électrique qui dysfonctionnent, envahissement de punaises des bois, puces est trop souvent éconduit, ou noyé sous un verbiage, bien rodé, lui indiquant que les travaux et autres actions sont à sa charge, ou qu’il doit passer par son assurance. À force d’insistance, si la direction centrale de m2A Habitat, dans sa très grande mansuétude, accepte de procéder à une petite réparation, ou traitement, il ne s’agit là que d’une énorme faveur, exceptionnelle et royalement accordée à cet audacieux et endurant locataire.

Mesdames et Messieurs les décideurs politiques et administratifs agissez pour que ça change… Sans oublier au passage d'intervenir sur la dernière augmentation des charges communes dans le Vieux Drouot 6,93€ par mois à compter de fin janvier 2019 (probablement pour contourner la Réduction de loyer de solidarité). S'ajoute à cela, le service parabolique dont une majorité ne se sert pas et doit quand même s'acquitter, au début 7,50€ par mois et maintenant (depuis deux ans) 5,50€ par mois et cela depuis des années.