Quartier Drouot - Lettre au Préfet

On sent se lever dans le quartier du Drouot une aspiration irrésistible à la dignité.

Les habitants viennent de prendre l’initiative d’envoyer une lettre collective au Préfet du Haut-Rhin, en sa qualité de référent officiel pour le département de l’agence nationale du renouvellement urbain. Cette lettre a été cosignée par 50 habitants représentatifs des quatre coins du quartier, Vieux et Nouveau Drouot.

Que dit cette lettre ? Tout simplement que les habitants veulent être reconnus comme des acteurs à part entière du renouvellement urbain qui est programmé sur leur quartier.

Leur sentiment est d’être infantilisés par le bailleur social dont la direction abuse de son autorité en prétendant penser et vouloir à leur place. De cela ils ne veulent plus ! Parce que cela dénote d’un véritable mépris à leur égard, qui se traduit depuis 10 ans par ce qu’ils considèrent comme une maltraitance organisée. En témoignent le manque d’écoute et les conditions inacceptables dans lesquelles on les fait vivre du fait d’une gestion considérée comme calamiteuse. Le malaise est profond !

Ils ont donc invité le Préfet à venir les rencontrer dans leur quartier, pour prendre la mesure du désarroi des locataires du bailleur m2A Habitat et écouter les demandes et propositions des habitants dans le cadre du renouvellement urbain.

Il y a comme un vent rafraichissant de citoyenneté qui se lève au Drouot pour balayer l’injustice qui y règne. Le Préfet saura-t-il éviter qu’il ne devienne tempête ? L’avenir nous le dira…