Quartier Drouot - Lettre au Préfet Journal L'Alsace

Quartier Drouot - Lettre au Préfet Journal L'Alsace1

Dans le journal L’Alsace d’aujourd’hui, un article sur la lettre adressée récemment au Préfet du Haut-Rhin par les habitants du Drouot. La réaction du Directeur Général de m2A Habitat, ne surprend personne et ne fait que confirmer son mépris vis-à-vis des habitants qui ne sont visiblement à ses yeux que des menteurs. Toujours le même déni de réalité ; comme dirait l’autre : « il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. Il n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ».

Par ailleurs, les habitants seront heureux d’apprendre du Directeur Général de m2A Habitat qu’il va sortir de « l’amateurisme et des approximations » : mais pourquoi avoir attendu 10 ans pour s’y résoudre et peut-on après tout ce temps encore le croire ?  

Le Directeur Général de m2A Habitat précise que : « Le temps de la concertation n’est pas encore arrivé » ; à vrai dire, il n'est jamais arrivé, et c’est justement là où le bât blesse, les décisions concernant le quartier Drouot sont toujours prises à l’insu des habitants et cela sans la moindre discussion. « La coproduction avec les habitants », il faut reconnaître que le slogan est plutôt plaisant : est-ce installer des douches à la place des baignoires (voir article), faire payer mensuellement 5,50€ un service parabolique, dont la majorité ne se sert pas ; est-ce augmenter les charges communes mensuelles de 6,93€ et cela sous un futile motif afin de récupérer les 5€ de moins de l’APL ; ne pas répondre aux demandes de réparations de travaux courants des habitants… ?

Décidément, le Directeur Général de m2A Habitat a l’art de vouloir faire prendre des vessies pour des lanternes !   

Les habitants attendent, impatiemment, la visite du Préfet du Haut-Rhin pour qu’enfin un dialogue puisse s’instaurer.