mardi 20 mars 2018

Quartier Drouot - BoAt toujours…

Quartier Drouot - BoAtCet après-midi au BoAt, c’était réunion avec le CIDFF et des agents municipaux de la ville. Franchement, il avait vraiment de quoi se  taper le cul parterre. Visiblement, ils ne savent plus quoi faire du BoAt et sont prêt à n’importe quoi pour sauver les apparences. On nous refait le coup de la salle de la Boule marine (rue de la Navigation) qui avait été confisquée aux habitants et cela en demandant au CIDFF de l’occuper deux heures minimum par semaine pour que les habitants ne puissent pas en disposer ? Depuis maintenant plus de 6 ansla salle de la Boule marine est fermée et sont entrée a été scellée avec des points de soudures.    

Le CIDFF  a une salle au café Les Bateliers, occupe une fois par semaine le rez-de-jardin du foyer Don Bosco, chez Caritas occupe la salle de réunion. Cette association  a aussi des locaux spacieux rue de la Navigation et cela sans parler de son siège rue Schlumberger à Mulhouse… Et maintenant, souhaite occuper en plus un espace dans le BoAt… D’ailleurs quelle est leur mission ?

L'histoire de l'installation d'une permanence postale dans le BoAt est toujours d'actualité. Le bureau de Poste rue de Saint-Louis va inexorablement fermer ses portes et son ancien local sera laissé en friche. Il faut bien que le BoAt sert à quelque chose…

On nous bassine à longueur de journée avec de la démocratie, en veux-tu en voilà et dans les faits les habitants et les structures sont tenus à l’écart...

Peut-être qu’il faudrait commencer par donner de vrais moyens humains et matériels à Chloé Gignet, chargée de développement économique des quartiers prioritaires et Matthieu Moïno, chef de projet Drouot-Barbanègre, afin de pouvoir mener au mieux leur mission respective dans la logique et le bon sens.  

Avec le BoAt, nous allions voir ce que nous allions voir… On a vu !  A qui doit-on dire merci ?

Quartier Drouot - Où est passé le tableau de capitaine Haddock ?...

Quartier Drouot - Oeuvre de Joan

Le titre pourrait très bien être celui d’un album de Tintin : « Où est passé le tableau de capitaine Haddock ? ».

Un tableau (env. 120 cm de large x 50 cm de haut), représentant au premier plan, le capitaine Haddock et à l'arrière-plan, un joli voilier avec visiblement un petit coup dans les voiles et qui vogue dans des eaux plutôt tourmentées (photo ci-contre). Cette œuvre a été réalisée courant du mois d’août dernier par le dessinateur Joan. Jeudi 15 mars, en tout début d’après-midi, ce grand et beau tableau a mystérieusement disparu d’un des murs du BoAt* (Bosco Atelier). Certes, cela fait moins de bruit que la disparition des bijoux de la Castafiore, mais quand même... Il s’agit d’un exemplaire unique signé aussi par un vrai artiste et sa place est normalement au BoAt... Ce serait chouette qu'il revienne à bord...

*Maison de Projets et de l’Emploi