jeudi 15 février 2018

Quartier Drouot - Dons de sang...

Quartier Drouot - Donnez votre sang

Posté par EndirectDrouot à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Quartier Drouot - Pour un laboratoire numérique accessible à tous...

Quartier Drouot - Laboratoire numérique intergénérationnel et solidaire

Le constat est imparable concernant le laboratoire numérique intergénérationnel et solidaire géré par l’association Sémaphore installé dans les locaux du BoAt au 67 rue de Sausheim (foyer Don Bosco).

Depuis l’inauguration du BoAt, le 7 octobre dernier pas un seul habitant du quartier n’a pu profiter de cet équipement informatique high-tech avec imprimante 3D.

Il faut reconnaitre que les tarifs pratiqués sont plutôt dissuasifs 15 € pour 2 heures d’initiation et 7 € pour les étudiants et demandeurs d’emploi. En sachant que les personnes doivent préalablement se rendre à Sémaphore au centre-ville pour réserver un créneau et régler par avance leur séance d’initiation.

Dans un souci de discrétion, bizarrement alors que l'on nous a vanté tous les mérites de cet espace multimédia dans le quartier Drouot, aucune information n'a été diffusée sur son accès payant ainsi que sur les modalités pour s'inscrire qui sont de véritables obstacles pour les habitants. Décidément, on arrête pas le progrès... 

L’association Sémaphore, ignore-elle le contexte socio-économique du quartier Drouot ? Il est urgent d’en tenir compte afin de permettre enfin aux habitants d'accéder à ce laboratoire numérique.


Quartier Drouot - L’emploi parlons-en...

quartier Drouot - Emploi - Chômage

L’emploi parlons-en… Voilà un beau sujet qui fâche tout rouge un grand nombre d’habitants dans le quartier Drouot qui s’interrogent et s'agacent légitimement sur le fait que l’on fasse toujours venir des extra-terrestres, des pseudos chargés de mission avec des titres aussi ronflants que creux et ne disposant de surcroît d’aucune expérience… À tort ou à raison, certains dénoncent un népotisme ambiant et un esprit de caste.

Concernant le recrutement dans le quartier, il règne comme une discrète entente qui ne dit pas son nom mais qui s’applique de façon subreptive comme une règle.  

L’absolue majorité des emplois au Drouot sont occupés par des personnes extérieures au quartier. Cela est perçu comme une réelle négation des compétences des habitants.

Il semble nécessaire et urgent d’inverser cette situation qui n’a que trop durée et qui n’est plus acceptable. D'ailleurs des discussions sur ce point sont en cours...

Le taux de chômage au Drouot est important… Les habitants ont toujours le même embarras du choix, entre des stages d’insertion, peut-être un emploi civique, ou maintenant celui de créer leur propre entreprise.

Tout est fait pour empêcher les habitants de travailler dans leur quartier. Pour maintenir et tenter de défendre cet état de fait, certains adeptes du sophisme ne manquent pas de verve et peuvent vous parler des heures durant du chômage et ses conséquences. 

Il faut que ça change !