lundi 1 janvier 2018

Quartier Drouot - Le café des bateliers sur son 31...

Quartier Drouot - Repas Nouvel An au café Les Bateliers

Le 31 décembre à midi, c’est en toute simplicité et avec humanité que l’Armée du Salut a organisée un repas gourmet (salades diverses, pâté en croûte, spätzle, haricots verts, viande et bûche) au café solidaire "Les Bateliers". Une trentaine d’habitants(es) se sont inscrits(es) pour partager ce beau moment de convivialité. 

Quartier Drouot - Repas Nouvel An au café Les Bateliers2

La joie se lit sur les visages, les sourires sont sincères. Le café est vraiment sur son 31, les tables ont été décorées avec raffinement aux couleurs de Noël et du Nouvel An avec pour chacun(es) un petit paquet de gâteaux confectionné maison. Une joyeuse équipe de bénévoles continue à s’affairer en cuisine et dans la salle pour que tout soit parfait et que chaque convive se sente à l’aise. Des femmes et des hommes à la vie bien remplie, parfois un peu cabossée avec ses hauts et ses bas et surtout ses espoirs sont présent. Didier Chastagnier et son épouse veulent simplement faire plaisir. Au piano, un vrai pianiste joue des morceaux connus (même du Johnny), entre deux bouchées, certains fredonnent, d’autres tapent dans leurs mains, il règne une douce et authentique atmosphère de fête. Autour des tables les discussions s’enchaînent avec de temps en temps des éclats de rires.

Quartier Drouot - Repas Nouvel An au café Les Bateliers1

Au moment du dessert Fatima Jenn, 2ème adjointe au maire est venue offrir à chacune et chacun une belle rose blanche accompagnée d’un épi de blé avec une bise et un petit mot tendre. Plusieurs échanges s’improvisent, notamment avec des habitantes du quartier à l’exemple de cette dame : « Cette année pour Nouvel An, vous voyez il n’y a rien d’organisé dans le quartier aucune soirée, c’est triste pourtant on avait envie » Une autre de reprendre : « On profite de ce moment ici, sinon on n’aurait rien eu. Espérons que pour 2018 ça va changer un peu. » Un  constat de désolations qui se retrouve dans plusieurs discussions faisant état d’un grand vide pour les habitants jeunes et plus âgés du quartier Drouot. Mais ceci ne gâche pas l’ambiance du moment qui est résolument festive et positive.

Quartier Drouot - Repas Nouvel An au café Les Bateliers3

Un repas de Nouvel An réussi, qui a indéniablement fait plaisir aussi bien aux habitants(es) qu’aux organisateurs. À la fin, un agenda 2018 a été offert à chacune et chacun.   


mercredi 6 décembre 2017

Quartier Drouot - Un joyeux goûter de St-Nicolas...

Quartier Drouot - St Nicolas au café les Bateliers

Aujourd’hui, la mort de Johnny Hallyday n’aura pas réussi à dissuader la soixantaine d’enfants avec des parents, principalement issus du quartier Drouot-Barbanègre et qui participent aux activités du Kidbus durant l’année de venir profiter d’un goûter festif de la St-Nicolas. Cet après-midi, tous les ingrédients étaient réunis au café solidaire Les Bateliers : de jolies décorations sur les tables, la convivialité et la bonne humeur et en plus un sympathique petit spectacle spécialement créé pour l’occasion, et cela sans oublier les manalas et le chocolat chaud. 

Toute l’équipe du café était mobilisée pour faire de cet instant un grand moment. Les sourires, les éclats de rire des enfants et des parents attestent de la réussite de cette St-Nicolas.     

jeudi 12 octobre 2017

Quartier Drouot - Le café des Bateliers...

Quartier Drouot - Café des Bateliers

Une envie d’évasion, de boire un verre, de passer un agréable moment ? Le café solidaire Les Bateliers  est  ouvert : Mardi : de 10h à 12h et de 14h à 17h / Jeudi : de 10h à 12h et de 14h à 17h  / Vendredi : de 14h à 17h.

Pour découvrir le programme du mois d’octobre, rendez-vous ici 

mardi 3 octobre 2017

Quartier Drouot - Réseau d’échanges réciproques de savoirs...

Quartier Drouot - Rézo1Quartier Drouot - Rézo6

Le Rézo! est une véritable petite fourmilière où chacun(e) apporte son savoir-faire pour en faire profiter les autres. Il n’y a pas les "sachants" d’un côté et les "abrutis" de l’autre comme cela est trop souvent la règle dans notre société. Tout le monde dispose d’un ou plusieurs savoir(s) et peux en acquérir des nouveaux par le biais des échanges réciproques de savoirs et cela à n’importe quel moment de son existence. Le Rézo!, est complètement imprégné par cette belle et généreuse philosophie qui contribue à son succès. Un véritable hymne contre l’individualisme rampant qui gangrène notre vivre ensemble et qui reconnaît en chacune et en chacun une importance égale, et cela quels que soient son instruction, son milieu social, son origine, son parcours de vie, son âge...   

Quartier Drouot - Rézo2Quartier Drouot - Rézo3

À l’exemple de chaque lundi après-midi, où cette dynamique association indépendante prend ses quartiers au café des Batelierspour disposer d’un endroit agréable afin de promouvoir des activités autour des échanges de savoirs réciproques.

Quartier Drouot - Rézo4

Elles et ils sont une quinzaine (parfois plus), principalement issus du quartier Drouot à venir "rézoter". Comme ce lundi, d’un côté un petit groupe qui confectionne des mini patchworks avec des chutes de moquette pour en faire des petits tapis de souris pour ordinateur ou des sous-verre. À une autre table, on s’applique à fabriquer de beaux bracelets avec des élastiques, pendant qu’un peu plus loin une dame fait des ourlets à des vêtements avec une machine à coudre... D’autres petites mains sont à l’œuvre pour confectionner des doudous au crochet et quelques-unes discutent posément dans un autre coin du café et cela toujours dans un esprit d’ouverture, de respect mutuel et dans la bonne humeur.

Quartier Drouot - Rézo5

D’une semaine à l’autre, les activités peuvent varier, tourner autour de la cuisine, de la peinture, de la décoration et cela au gré des demandes et des envies des participants. Depuis 2012, Tina Steltzlen est à l’origine, à Mulhouse, de l’association Le Rezo!, elle est toujours aussi motivée et à l’écoute des personnes qui peuvent aussi se confier à elle. Son humanité et sa bienveillance sont authentiques et sont appréciées de tous. Tina, refuse catégoriquement de s’ériger en professeur de quoi que ce soit, elle espère simplement être une facilitatrice pour que les habitants puissent se rencontrer et échanger des savoirs en toute simplicité dans de bonnes conditions en passant un agréable moment. 

Pour en savoir d'avantage sur les nombreuses activités du Rézo!, rendez-vous ici

dimanche 24 septembre 2017

Quartier Drouot - Après-midi portes ouvertes au café des Bateliers...

Quartier Drouot - Portes ouvertes cafés des Bateliers

Hier, pendant que sur la rive gauche du canal (côté Drouot) se déroulait la fête de la gastronomie, sur la rive droite (en face), le café des Bateliers organisait un après-midi portes ouvertes. C’est dans une ambiance conviviale et décontractée que des animations pour les enfants et les familles ont été proposées. Les habitants du quartier Drouot-Barbanègre étaient les bienvenus pour profiter de ce moment, simpe et sans floritures dans un cadre verdoyant et agréable.   

Ci-dessous, le petit texte de Didier Chastagnier :

Quartier Drouot - Didier Chastagnier

« C’est une nouvelle année scolaire qui s’ouvre devant nous et pour bien la commencer, le café des Bateliers a ouvert ses portes ce samedi 23 septembre. L’idée était tout simplement de montrer ce qui se passe aux Bateliers, les différentes activités proposées ainsi que les associations qui sont présentes sur le site. Il y avait 3 stands des associations participantes : Le Rezo, Vaillance et Joie et l’Armée du Salut.

Le soleil était présent, des gâteaux et des boissons proposés, tout cela contribuant à faire de ce temps un après-midi réussi. Une quarantaine de personnes sont venues rendre visite tout au long de l’après-midi. Le café a pu ainsi rappeler les 3 piliers de son accueil : Se poser, se rencontrer, partager ».

Pour en savoir plus sur le café des Bateliers, rendez-vous ici

mardi 25 octobre 2016

Quartier Drouot – C’est comme ça et vous vous taisez…

Quartier Drouot - Foyer Don Bosco

En début d’après-midi, des ouvriers d’une entreprise du BTP accompagnée d’une personne de la mairie ce sont rendus à l’étage sinistré du foyer Don Bosco (incendie 13 février d’origine électrique) pour examiner les travaux à entreprendre. Selon des personnes, le foyer Don Bosco devrait rouvrir ses portes au mois de juin métamorphosé en Maison de Projets et de l’Emploi. Les quelques activités de proximité qui s’y déroulaient en rez-de-jardin, seront transférées momentanément au café solidaire des Bateliers, puis les associations pourront disposer d'un local associatif au foyer Adoma. Désormais la grande salle du rez-de-chaussée du Don Bosco se transformera simplement en espace de réunion.

À l’heure où l’on nous bassine avec la démocratie participative à longueur de discours, le sentiment de confiscation de ce bâtiment est bien présent chez les habitants… Aucune concertation n’a eu lieu pour la requalification du foyer Don bosco... C’est comme ça et vous vous taisez !

A suivre…